Carole
Coquine au télèphone rose

Je dévoile mon cul à mon patron, j’ai ma promotion

Avant je travaillais en tant que simple employée, aujourd’hui je suis au secrétariat de la direction. Un simple concours de circonstances rien de plus. J’ai croisé mon patron alors que je ramassais mon stylo, il est passé derrière et m’a heurtée. Évidemment je ne portais pas de sous vêtements, donc j’ai sans le vouloir dévoilé mon cul à mon patron. Il en a profité pour y passer la main, je me suis laissée faire et ais finalement senti sa queue entrer en moi. J’ai jouis, et jouis encore plus fort à chacun de ses coups de reins dans mon cul, c’était si bon. Par la suite, sans comprendre j’avais eut une promotion.

Téléphone rose Partageons un dialogue coquin, sans tabou, libre de toute imagination.